Rechercher

vendredi 11 janvier 2013

TOGO/ EN RIPOSTE À UNE SANGLANTE RÉPRESSION DE MANIFESTATIONS PACIFIQUES À LOMÉ DES FEMMES TOGOLAISES UNE 2ÈME FOIS SE RÉVOLTENT NUES !



Plusieurs blessés et arrestations enregistrés. Répression assurée par les forces de l’ordre appuyées par des militaires lors des manifestations pacifiques "Les Derniers Tours de Jéricho"  lancées par le Collectif Sauvons le Togo (CST) pour protester contre un coup de force électoral en cours de préparation par le régime dictatorial de Faure Gnasingbé.   



Contre des arrestations arbitraires les vaillantes femmes togolaise se sont révoltées nues sur les rues de Lomé







 



































L’inénarrable ministre Bawara a donné le ton déjà hier par une interdiction rigoureuse de la marche suivie d’un sit-in à Déckon. Plusieurs manifestants sont blessés et/ou arrêtés. Même des responsables politiques ne sont pas ménagés. Alphonse Kpogo, le Secrétaire Général de l’ADDI, le parti du professeur Aimé Gogué, est sérieusement blessé à la tête avant d’être embarqué manu militari par les forces dites de l’ordre.

Et pourtant, toutes les démarches administratives ont été menées pour que ces manifestations aient lieu sans heurts. « Nous avons envoyé la lettre d’information à l’autorité dans le délai imparti. Nous, nous respectons la loi. Tant pis pour ceux qui ne veulent pas la respecter et qui nous traitent après d’irresponsables. Au CST, nous sommes des gens responsables qui savent respecter la loi », a déclaré Francis Pedro, lors d’un point de presse organisée par le Collectif  le mercredi 09 janvier dernier. « Que chacun prenne ses responsabilités », a renchéri Edem Atsanti de l’ANC. Pour ce dernier, un « pouvoir qui empêche une révolution pacifique fait le lit à une révolution violente ». Et c’est ce que semblent vouloir Gilbert Bawara et le pouvoir en déconfiture de Faure Gnassingbé qui prennent plaisir à réprimer les manifestations pacifiques.

Aux grenades lacrymogènes, les militants du CST ont répondu par des jets de pierres, des barricades et des pneus brulés sur les voies. Une course-poursuite entre les forces de l’ordre et les militants s’est engagée dans tout le quartier de Bè faisant plusieurs blessés, dont des journalistes qui couvraient les événements (l’un d’entre eux a été touché par une balle blanche tirée par les forces de l’ordre et admis à l’hôpital de Bè). Au nombre des personnes arrêtées, se trouvent Alphonse Kpogo, membre du Collectif « Sauvons le Togo ». Dans la foulée, des miliciens armés du régime Faure Gnassingbé, dissimulés dans des voitures banalisées, une Mercedes Benz immatriculée TG 5961 AI, prêtaient main forte aux forces de l’ordre en tirant  sur les manifestants. A Adidogomé, ce sont les militaires du camp FIR qui sont sortis armes au poing à la poursuite des manifestants. Là aussi, les populations n’ont pas voulu faire les choses à moitié. Jets de pierres, barricades et pneus brûlés étaient au rendez-vous.

Comme à Lomé, les villes de Sokodé, d’Atakpamé et d’Aného étaient aussi sous tensions, les manifestations ayant été aussi empêchées. On parle là également des arrestations et des blessés enregistrés.


12 commentaires:

  1. Chers frères et soeurs togolais:l'heure n'est plus aux marches et autres mais l'heure est au dialogue et à la négociation;c'est pourquoi je lance un appel à toute la population togolaise pour qu'il ne tombe plus dans les pièges de ses soit disant leader d'opposition car il n'y a pas d'opposition politique parce qu'on parle d'opposition et du pouvoir quand il y a opposition d'idées et d'idéologies alors que notre soit disant opposition n'a pas d'idées et ne font que copier le parti au pouvoir.Ce que ses soit disant Zeus AJAVON et autres soit entrain de faire de faire n'est pas pour l’intérêt commun de cette république mais juste pour arrivée à leur bout.Togolais mon frère,togolaise ma soeur aujourd'hui moi je clame la paix parce que la paix est une denrée très importante je dirai même indispensable pour le développement d'un pays c'est pourquoi je vous appelle à avoir un esprit républicain et toujours penser d'abord au Togo.Ces gens là ne font que perdre le temps au togolais parce qu'au commencement DIEU a établi une hiérarchie et dit que c'est l'intellectuel qui gouverne la force et que s'il advenait que le contraire arrive alors le coup de la vie a été bafouer donc jusqu'au jour où le soit disant leaders d'opposition vont accepter de réfléchir ils pourront faire un pas vers la présidence au cas échéant ils vont jamais voir la présidence alors ensemble construisons la paix et oublions ces foutus gars comme ZEUS FABRE AGBEYOME et autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. catherine atcham11 janvier 2013 à 18:51

      Bien di le Togo à vraiment besoin des gens comme vous ,merçi et merçi une fois encore. Hummmmmm les mots me manque pour ce comportement umiliant que nos mères et soeurs ont decidé d'adopter .

      Supprimer
    2. l’Afrique mon Afrique est bourrée de vampires de dirigeants assoiffés de sang, des dirigeants qui ont du plaisir à voire le sang de leurs population coulés par terre, afin d'y mettre le doigt et laper, ça leur fait du bien. Alors pauvre africain comprends juste ceci et ne lui fais point plaisir. l'Afrique reste et demeures le continent le plus puissant du monde pour ceux qui ne le savent pas encore, c'est notre façon d'agir de penser... qui font que nous sommes encore à cette étape. tous les autres continents dits puissant viennent tirer des ressources chez nous, à quand nous allons commencer par les tirer chez eux si ce n'est les prêts à plus de 150% d’intérêt, des machines d'occasion vendues à 2X son prix à l'état neuf, s'accaparer facilement de nos terres, épouser gratuitement et facilement nos jeunes sœurs et ensuite cogner nos têtes l'une contre l'autre et nous convoquer après à des rencontre de négociation. qu'est ce qu'ils veulent nous aider à négocier selon vous? la privatisation de nos sociétés qui contribuent à l'économie de nos pays, nos or, nos diamant, nos cacao, nos café nos pétrole...si ça ne marche pas facilement, ils vont nous aider à nous entretuer afin de nous imposer après leurs demandes. Togo, Togo, Togo! nous nous disons indépendant mais nous occasionnons de plus en plus notre dépendance vis à vis des autres continents. mais ça ne me fera pas regretter de mon continent de mon pays le Bénin de l'Afrique. JE SUIS FIER DE L’ÊTRE "AFRICAIN"

      Supprimer
    3. Avec la dictature rpt il y a plus de dialogue.Finie cette affaire de dialogue.A la guerre comme à la guerre.Moi j'ai seulement envie de tirer, point barre.Ces vampires au pouvoir doivent partir par tout les moyens.

      Supprimer
  2. vs deux vous ets betes ou bien vs ne parle q pr votre ventr. combien de dialogue n'a ton pas eu au togo depui eyadema? l'heur est a la revolution. comparez un peu notr pays a ses voisins immediats...si vs navez rien de bon a dir fermez vs sale gueule et laisse le pays se batr pr sa liberation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la revolte est une bne chose, mais ce n'est pa ses genre de revolte kon ve ds ce pays. dc accpterai ke ta mere ki ta mise o monde sorte nue soi disant kel revolte, non . sa c'est de la malediction. estce ke u pe me definir le changement. e puis c'est kel pays ls opposants se revoltent seulement a cause du pouvoir, cmt ils peuvent organiser les elections, ls opposants togolais n'ont jamai revolter contre le chomage, l'economie, l'alphabetisation, laugmentation des salaires o employers. e chak fois vs etes derriere ls opposants ki n'ont pa les emplois du tps. c'est horrible. beinsure ke ns sommes fatiguer du regime Eyadema, mai ki va ls remplacer pr ke le togo aille de l'avant, c'est un point cle.

      Supprimer
  3. Le Togo de Faure est devenu le pays des femmes Hannan: les très belles femmes qui ne se lassent pas de se débarrasser de tout cache sexe pour se faire apprécier par le public.
    C'est bien dommage pour ce pays et pour notre continent dont les simulacres de dirigeants mal élus ne gouvernent que par la force.
    Pfffffffffffffff......

    RépondreSupprimer
  4. Togolais et togolaises:l'heure n'est plus aux marches et autres mais l'heure est au dialogue et à la négociation;c'est pourquoi je lance un appel à toute la population togolaise pour qu'elle ne tombe plus dans les pièges de ses soit disant leader d'opposition........c'est triste de voir des femmes,des mamans nues a marcher ds la ville de lome.cest triste,cest dégradant,c'est horrible pour l'image du Togo,de l'Afrique.....je vous exhorte a prôner la paix, a la negociation,au dialogue...

    RépondreSupprimer
  5. Moi mm si je ne cautione pas ce genre de comportement ,je le comprends car le faite de se metre nu devant qulqn un est un comportement encré dans notre coutume Togolaise. cela peut dire qu elles ont tout perdu ou qu elle n ont plus rien á craindre. Je ne pense en aucun cas qu elles veulent maudirent quelqu un. Ne jugez pas aussi facilement mettez vous á leur place.

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est que les DICTATEURS ne vont pas nous faire voir

    RépondreSupprimer
  7. un seul mot triste le peuple togolais a besoin de paix pourquoi tant de mépris de la part de ce gouvernement?

    RépondreSupprimer
  8. un seul mot triste le peuple togolais a besoin de paix.de la tranquillite et securite

    RépondreSupprimer